Les gens du Centre

J’ai le culot des gens de la terre, des gens du Centre.

Nous n’avons rien à perdre, tout à prouver.

Rien à prouver, tout à apprendre.

Rien à apprendre, on est rempli.

De nos racines, de nos belles âmes, de nos amis.

Alors on ouvre les portes avec l’assurance des sages.

Sans attente, sans fierté, mais avec honneur et fidélité.