Sensuel

« Sensuel », Albâtre rose, 2021, Tom Flick.

….

J’ai brandi mon sein et je n’avais pas froid

J’ai montré des courbes sans fioriture

elles ont embrassé la lumière

J’ai su ce que je savais de moi

rien

J’ai choisi la nudité sans symétrie

qui tournait autour de moi

comme une contemplation

J’avoue ne pas savoir ce que l’artiste y voit

pourtant je ne doute pas

je nous sais toutes pleines et entières

Le savoir vient de là

Sous l’étanchéité du monde

de son refus d’aimer parfois

de la légèreté de notre être

nous sommes jolies

Si vous approchez un peu

je vous renvoie le mystère

saisissant

du regard immatériel

qui en douceur

quitte le corps de l’Une

et soulève la matière.