Prière

Il doit penser à tout

Ce matin il neige

L’Univers est blanc

Il tremble

Pour s’ouvrir

A Noël on se rassemble

De nouvelles chansons dans chaque chapeau

Les flocons ne s’arrêtent pas, le sol se réchauffe, les arbres sont calmes

Il y a comme un air de saxophone, un petit peu sauvage après tout

Je l’entends dans la forêt, par la fenêtre, à côté de moi

Il amuse la vie qui le mène d’un bon pas

Il a fait un pacte avec ma maison

Alors elle l’éclaire

Une autre force se bat, l’Automne ne laisse pas tomber

L’Automne revient toujours

J’écris le chemin de la journée

J’écoute les bruits

Tout est infiniment serein, beau et si puissant à la fois

J’entends les drums

Ils annoncent

Ils viennent à mon secours, « écris en rythme ! »

Suis-nous !

J’ai découvert que l’air peut être incolore sans eux

Ils montrent un chemin plus sûr que leurs prédécesseurs

Ils se sont opposés

Nous sommes les voix de l’hiver, raisonnablement anciennes

Nous prenons le relais

Prie !

A l’heure où j’écris il ne neige plus

Quatorze heures passées, la météo l’avait prévu

Les percussions se taisent pour un moment

Le serpent se lève, dense, délicat

C’est lui qui les rappelle

Ils avancent, n’attendaient que cela

Battre plus fort

En équilibre

Tous les jours

Oui

L’hiver est déjà là.