Café de Flore

Clôture du chantier !

Maison en approche

J’aime l’envers des décors, optimistes

J’aime l’entrée qui ouvre une porte légendaire

sur un récif ancré dans la douceur

Oui, nous sommes grandeur nature

dans une maison bien traitée

Des talismans pour le chauffage

qui tiennent la distance

ramenés d’expéditions lointaines

à bâtons rompus

Oui. Des garde-fous qui veillent sur le feu dans l’âtre.

Et puis sinon on met un pull !

Et puis des escaliers en bois sous le toit ouvert

par des enfants plein de bon sens

qui montrent un passage imaginaire

entre les fenêtres

et les arbres.

Un ensemble de métamorphoses qui ne changent rien

si ce n’est qu’on ne tourne pas en rond

Une maison qui inscrit ses visions

dans des sphères de photos miroirs

Point d’orgue ? Si, de la musique

Le tout envisagé sous une boule à facettes

des années quatre-vingt

lancée avec vigueur par des artistes

écrivains des murs

Une maison aux nombreuses ouvertures

gardée par une clé poète

sur des musiques de Cerone 3.

***

A mes parents, avec tout mon amour, ancré dans leur maison.