Je suis…

C’est là que je me suis installée, sur ce banc, non loin de l’arbre et du sentier sinueux. Je regarde devant moi, mains posées sur mes cuisses, mes paumes vers l’intérieur. Glissés dans des mules plates, mes pieds prennent l’air; l’un se prélasse, l’autre se met en recul, concentré. Mon visage est paisible. Le moment ne m’indiffère pas. L’étang calme s’abrite derrière des joncs. Il fait suffisamment chaud et suffisamment frais, l’endroit est reposant. Je reste assise de longues minutes, dos appuyé, je fais face à la surface de l’eau. Je ne vieillis pas. C’est ma pause. Personne autour de moi. Tout est étonnamment tranquille. C’est ce qui me plaît. Je savoure le silence et ne boude pas mon plaisir. Je sais comment aimer l’instant.

Ai-je l’air heureuse? Je suis heureuse. Je ne me plains pas, je me porte bien. Mon corps musclé me tient et se détend. J’ai choisi une tenue qui me ressemble. Elle assouplit ma discipline.

Je suis …?

Photo sculpture: Georges Segal, jardin fondation Pierre Gianadda, Martigny, Suisse.,