Ecrire c’est beaucoup lire et tout lire. En lisant Cécile Coulon, j’ai l’impression de prendre un raccourci et parce que Victor Hugo est mon ami.
J’épuise les mots, pour savoir. Ils m’épuisent, pour m’avoir.
J’ai arrêté de fumer mais qu’est ce que j’ai envie d’une clope quand la vie est comme ça !
Les seuls conseils utiles que l’on puisse te donner. Prendre une douche. Eteindre ton téléphone et dormir. Les autres tombent inévitablement à côté. Mais c’est bien aussi, à côté. Il s'y passe des choses essentielles.
L'écriture est à-faire d'impression. Et je suis très impressionnable